Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/11/2010

Lâcher Prise

ima-lacher-prise.jpgEn psychiatrie, on utilise beaucoup l'expression du "lâcher prise". Qu'est-ce que ça veut dire ?

" C'est la faculté d'un individu à se déconnecter pleinement de la pensée et à ressentir son corps sans tension.
Il s'agit donc d'un état de relaxation profond et agréable.

Dans la vie quotidienne, lâcher-prise signifie aussi adopter une attitude intelligente qui consiste à renoncer à certaines aspirations (abandonner son os) pour se rendre la vie plus facile.
Cela signifie donc la capacité de pouvoir faire le deuil de certaines choses qui ne sont pas réellement indispensables à notre équilibre.

Ne plus penser et ne plus vouloir, ne plus s’interroger sur le pourquoi et sur le comment, mais se contenter de laisser venir.
La psychologisation à outrance de la société est l'ennemi du lâcher-prise."

Lu sur www.psy.be

Ce que je suis en train de vivre. La vie en communauté, le partage d'une chambre avec 3 autres personnes, ne sont pas évidentes. Surtout lorsqu'une de vos voisines ne va pas bien et fait des bêtises, de type mutilation ou fugue ou tentative de suicide. Cette atmosphère oppressante a duré 2 semaines. J'avais constamment un oeil de vigile. Je n'arrivais plus à me protéger. Ce qui arrivait à l'une d'entre elles me touchait profondément. Ses yeux criaient de désespoir. Je dormais mal. Et j'ai perdu presque un kilo à cause du stress en une semaine. C'était râlant, décourageant.

A un moment, j'ai ressenti une telle exaspération, un tel ras-le-bol, que j'ai pu puiser dans ce négatif la puissance de dire NON à l'anorexie. J'ai converti le négatif en positif. Et je lâche prise. Je fais mon deuil de la maladie. Je ne me pose plus de questions quand je mange. Je ne ressens plus la peur de prendre du poids. Le chiffre sur la balance ne me donne plus aucune émotion quand il monte. Juste de la joie.

Les commentaires sont fermés.