Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/03/2011

Somatisations

Dans les troubles du comportement alimentaires, nous fonctionnons beaucoup par somatisation. C'est à dire, transformer une souffrance psychique en souffrance physique. En l'occurrence, se priver de manger ou tomber dans la compulsion, l'autre extrême. Beaucoup d'émotions réveillent la maladie. Et c'est le seul schéma que nous avons trouvé pour exprimer notre détresse. Il semble parfois qu'aucun mot ne suffise. Alors, dès que l'on se sent mal dans notre peau, nous contrôlons la seule chose qu'on a l'impression encore de maîtriser : manger.

Car la vie nous échappe.

J'ai remarqué que nous fonctionnons souvent de la même façon.

Si on ne se sent pas écoutés, compris,

Si on est frustrés, blessés,

Si on est tristes, seuls,

Quand on est en colère, quand on tombe dans l'injustice,

Quand la vie se vide de son sens, alors... autant se vider complètement.

Et lorsqu'un repas est sauté, le suivant sautera aussi, surtout si l'émotion persiste, si l'on saigne, si l'on pleure, si personne ne nous comprend.

Pour aider vos proches, vos amis, il est important de le savoir. Finalement, l'anorexie est entre autre un moyen de dire : "Eh, je ne vais pas bien, regardez !" Alors si vous venez voir de plus près cette personne qui souffre, il n'est pas nécessaire de dire grand chose. Il suffit surtout de montrer que vous êtes là, par un seul geste d'affection, une seule parole qui se veut sincère. Ca ne sert à rien de nous répéter qu'on ne mange pas assez, qu'on doit arrêter, ou de s'énerver, car cela ne fera qu'amplifier la somatisation... se priver de manger... car on se sent souvent déjà si nuls de ne pas y arriver !

Cette maladie n'est pas qu'une affaire de volonté ! Les " Tu n'as qu'à... " tuent. Et découragent.

Cherchez des solutions, des compromis, plutôt que la guerre à l'anorexie. Elle vous battra à tous les coups car tous les coups sont permis.

Les commentaires sont fermés.