Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/03/2011

Jouer Avec Le Feu

Feu _5_.jpgL’anorexie.

La coriace, la vicieuse, la sournoise.

Le démon en personne.

Elle m’a fait vivre l’enfer. Et dans ce monde d’une chaleur extrême, sévit la dépendance à un jeu, celui du feu. Elle adore me faire jouer avec le feu. Elle a l’art de me faire marcher au bord du précipice, de faire souffler le vent, de me jeter des pierres, de rendre le parcours glissant. Toutes ces mesquineries pour que je tombe, que je la suive dans son sillage. Elle aime m’apprivoiser avec rien. Elle me donne la douce euphorie de la drogue du moins. Elle crée en moi la dépendance, l’indifférence des conséquences.

J’ai beaucoup joué avec le feu et je me suis brûlée. J’ai beau mettre de l’eau froide, de la crème apaisante. J’ai beau voir mes cicatrices.

Rien n’y fait.

Je joue encore avec le feu.

J’aime cette prise de risques. Ca me rend plus vivante. Comme si j’étais morte à l’intérieur. Mais je ne suis pas morte. Juste insignifiante. L’anorexie m’a tellement pressée, écrasée, que j’ai perdu confiance et mon estime. Elle m’a tout volé. Non seulement mes kilos mais ma vie surtout.

Sentir mon cœur battre n’est pas assez pour me sentir vivante. L’anorexie me fait exister autrement mais ce n’est pas moi qui respire.

Comment me rendre plus vivante sans saper dans mon assiette ?

Comment gérer la peur sans me retirer des bouchées ?

Comment avoir chaud sans jouer avec le feu ?

Je dois monter sur la balance.

Ca brûle.

Aie !

Je suis grillée...

Le plan "rescue" est en place !!! Je vais tester ma capacité de réaction. Ce sera la première fois que je ne resterai pas paralysée devant une perte de poids. J'ai tout à gagner. Les dés sont jetés.

 

Les commentaires sont fermés.