Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/10/2009

Se sentir et se voir " Grosse"

 

MIROIR ANOREXIE.jpgPour avoir côtoyé un très grand nombre d'adolescentes et de femmes adultes lors de mes hospitalisations, s'il y a bien un symptôme qui revient fréquemment sur la table de l'anorexie (avec ou sans boulimie), c'est le reflet déformé du corps dans le miroir. Elles sont convaincues qu'elles sont grosses alors qu'elles ont la peau sur les os. Il y a donc une peur irrationnelle et énorme de prendre du poids, qui paralyse et qui accapare les esprits. D'ailleurs, il est fréquent qu'elles cherchent à être rassurées sur leur silhouette, demandant à l'une ou à l'autre si elles ne sont pas trop grosses. On aura beau leur dire que non, elles ne vous croiront pas, mais cela les apaisera pour sûr. Restez donc patients si l'une de vos proches souffre d'anorexie. Elles sont dans une détresse inimaginable. Tentez de rester calme quand cette question surgit. Le moindre signe d'agressivité, d'énervement, ou de minimisation, va les faire réagir au quart de tour. Car elles se sentiront incomprises. Et l'on aimerait tant que quelqu'un nous comprenne. Et nous aide.

Dans la clinique où je suis allée, il y a une kiné qui a une approche du corps intéressante et chez qui on va une fois par semaine si on le désire. Elle nous fait des massages relaxants pour reprendre conscience de notre corps mais aussi elle nous fait faire des petits exercices. Comme fermer les yeux et mettre les mains là où on imagine nos cuisses. Il est quasi systématique d'avoir posé les mains bien loin de la réalité. Notre cuisse fait presque le double du volume réel. Un autre exercice est celui du miroir. Il s'agit de se confronter devant un énorme miroir et oser regarder notre silhouette, en fermant les yeux et en les ouvrant rapidement. Le premier coup d'oeil est en général celui qui correspondait à la réalité. Dès que quelques secondes s'écoulent, notre image se déforme et on se voit grosse. Il y a encore d'autres astuces mais je ne l'ai fait qu'une fois ce test.

Pour ma part, j'ai la chance de me voir maigre, comme je suis réellement. Et cette image ne me plaît guère. J'aimerais retrouver des courbes et rondeurs plus féminines. Mais cela ne m'empêche pas de "bloquer" à un certain niveau, propre à la maladie.