Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/09/2010

Retour En Eaux Calmes

nuages.jpgAprès les turbulences, le calme. La douceur de l'arrière saison. La bouffée d'oxygène prise ce week-end. Ma drogue et mon meilleur moteur : l'Amour.

Après toutes mes agitations internes, mon épuisement psychique, ma décompensation, l'absence de courage pour forcer les repas, le vide, la vacuité, l'expression grandiose de l'anorexie, je mis le frein à main : STOP.

Depuis quelques semaines, je fonctionne par à coups. Je fais des efforts énormes pendant quelques jours, suit une prise de poids conséquente, près du kilo, puis j'explose en larmes, de fatigue, de ras-le-bol, de joie surtout parce que la pression retombe brutalement. Puis, je relâche et reperds une bonne partie de ce poids si durement gagné et consenti. Je n'ai toujours pas dépassé les 3 kilos.

Trouver une autre manière de fonctionner, de faire taire cette satanée maladie. Les nuages m'ont inspirée. Je les regardais, d'en haut puis d'en bas. La vue respirait la tranquillité. Contagieuse sérénité.

Mais oui !

La constance. C'est à elle que je dois m'adresser. L'apprivoiser. Faire des efforts constants, des plus petits, partout où je peux, et gagner du poids plus régulièrement, par petits paliers. Et pour ce faire, j'ai besoin de sérénité. De ma foi en la vie. En moi. Se protéger des autres patientes. Il est très difficile de ne pas se laisser emporter par la vague de soucis des autres. Surtout pour moi. Je suis toujours toute ouïe et prête à aider les autres. Je dois arrêter cela. Je perds trop d'énergie à aider les autres plutôt qu'à moi-même. Se mettre dans une bulle. Absolument. Pour pouvoir faire ces efforts réguliers. Un travail de chaque repas.

Ca marchera. Oui, ça marchera.