Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/08/2010

Menu Actuel

Je regardais le premier menu type que j'avais écrit sur ce site lors de mon admission. On a dû enlever des yaourts que je n'arrivais pas à manger car mon estomac était encore tout petit. C'est plus facile maintenant mais force est de constater qu'il ne diffère pas beaucoup de mon planning alimentaire actuel. On a pas mal chipoté sur les collations en enlevant un complément pour finir par le remettre car le poids ne suivait pas.

Actuellement, nous en sommes donc :

- Petit déjeuner : 60 grammes de special K, 2,5 dl de lait demi-écrémé, une orange et un kiwi.

- Collation : Fortimel extra (300 kcal)

- Midi : 150 gr de protéines, 150 gr de légumes, 50 gr de féculents. Sauce normale. Dessert : Pomme

- Collation : Forticrème (200 kcal)

- Souper : 2 tranches de pain (je suis en train d'entamer la troisième), garniture, crudités, minarine, vinaigrette

- Collation : Forticrème

Petits extras sur le côté.

Je rêve de rentrer chez moi et de préparer des plats à mon goût. Sachez qu'on a droit qu'à un petit sachet de sel et de poivre pour relever tout ça. Les féculents n'ont souvent aucun goût. Juste vapeur. Alors qu'on est là pour réapprendre le plaisir de manger, entre autre, on ne peut pas épicer notre repas à notre guise. Ca n'aide pas, croyez-moi !

09:51 Publié dans A table ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : menu, fortimel, collations

11/08/2010

La Satiété, Un Fardeau

Pour vous qui mangez normalement, sortir de table avec le ventre lourd est signe que vous avez bien mangé. C'était bon au point de vous resservir ou de vider votre assiette. L'appétit et la gourmandise ont été vos moteurs. Vos papilles ont été votre guide.

Nombre de fois, j'entends dire qu'il est agréable d'avoir cette sensation de satiété. Que ça fait partie de la vie au sens large. Les bons gueuletons se font la plupart du temps entre amis ou lors d'un dîner d'affaires. C'est convivial. C'est la fête. On célèbre l'amitié et les collègues. Autant allier le plaisir à l'essentiel. N'est-ce pas ?

D'autres personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire me disent qu'elles ne ressentent pas la satiété ! En particulier chez celles qui font des crises de boulimie. Un estomac perméable à tout ? A ce point élastique ? Je ne vais dire "quelle chance" car ça entraîne des grosses angoisses de pouvoir avaler une grande quantité de nourritures sans avoir un signal qui vous dit stop.

De mon côté, le plus dur au final n'est pas vraiment les calories ingérées. Je m'en contrefiche. Mais c'est cette sensation de satiété, de plénitude, de gavage qui m'est à peine supportable ! Il m'est extrêmement difficile de rajouter un dessert, une tranche de pain ou de fromage, des céréales au matin et même un fruit ! Ce n'est guère une surprise d'en prendre conscience mais je n'avais pas mesuré l'ampleur du problème. Je pensais pouvoir le surpasser facilement car j'ai cette énergie de vouloir m'en sortir, ce soleil à l'horizon qui continue de briller. Mais non, il y a un énorme travail à faire. Je mange déjà lentement pour pouvoir faire passer le maximum. Je ne vois pas d'autre issue que d'y passer...

A la casserole...

Par ce supplice...

Avec une volonté de fer...

Pour surmonter cette phobie.

Je pensais que les fortimel et forticrème allaient être mes vecteurs de peur. Mais non.

C'est la satiété, mon fardeau, celle qui fait que mon poids stagne depuis un moment.